Rechercher

Emission du 25 janvier

Bonjour la toile,


ça devient une habitude, l'émission du jour a été pré-enregistrée... j'espère néanmoins que vous aurez passé un agréable moment en ma compagnie. Voici la #playlist du jour : Renan Luce – Repenti Luke - Soledad Fabien Martin – Bamiléké Brigitte Bardot – Tu veux ou tu veux pas Clio – Ai-je perdu le nord Clemix – Mauvais Plan Cali – Je te souhaite à mon pire ennemi Maria Callas – L'amour est un oiseau rebelle Daniel Balavoine – SOS d'un terrien en détresse Pascal Obispo - Millésime Lara Fabian – Bambina Chopin Nocturne Opus. 9 no 2



gif


La chronique littéraire de la semaine :


Virginie Grimaldi - Chère Mamie, au pays du confinement

J'ai reçu ce bouquin peu avant Noël 2020 et il a directement valsé dans la pile de trucs que je ne lirai qu'en cas de panne …

Pleine d'à priori, je me demandais quel intérêt on pouvait avoir d'écrire sur cette période si compliquée et particulière. Je trouvais ça déplacé de vouloir se faire du fric et de surfer sur cette vilaine vague (sans mauvais jeu de mot) et surtout, je me demandais quelle daube ça pouvait bien être.

Résultat, la panne de livre, ou plutôt d'inspiration littéraire est arrivée la semaine dernière. Juste après Starling, je voulais continuer sur une note légère et je me suis dit « pourquoi pas ».

Virginie Grimaldi, l'autrice la plus lue des français (enfin, paraît-il) explique en préface sa démarche, son compte instagram, son besoin de partager de la légèreté, les traits grossis des personnage et de son quotidien confiné. Elle termine en précisant que les bénéfices du bouquin seront versés à la Fondation Hopitaux. Ok, cool, elle gagne des points et titille ma curiosité.

Et donc, « Ginie » écrit chaque jour à sa grand-mère pour lui raconter ses déboires en confinement. On suit le fil de ces 55 jours fous, improbables.

Au bout de 15 pages, fou rire. Je pleure, je suis irrécupérable. J'ai presque réveillé le bébé.

Bref. C'est drôle et léger. Plein de bons sentiments. Tout n'est pas hilarant,l'écriture n'est pas vraiment travaillée (et ça n'est pas le principe, ici même) mais c'est une lecture pile comme j'en avais envie. Légère, simple, pour se détendre.

J'ai même versé ma petite larme à la dernière page. C'est dire.

Du coup, j'ai bien envie de creuser un peu plus loin dans les œuvres de Viriginie…

Des conseils ?




N'oubliez pas! On se voit samedi à Gelbressée ! infos et réservation www.gelbressee.be



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout